Equateur: OLPA surpris par l’interpellation d’un journaliste à Mbandaka

L’Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA), organisation indépendante de défense et de promotion de la liberté de presse, est surpris par l’interpellation de Frédéric Manyo Ilanga, journaliste à Equateur radio (E-Radio), station privée émettant à Mbandaka, chef-lieu de la province de l’Equateur, au nord-ouest de la République démocratique du Congo (RDC).

Le journaliste a été interpellé, le 21 mai 2021 alors qu’il répondait à une convocation de l’Agence nationale des renseignements (ANR/Mbandaka). Frédéric Manyo Ilanga a été conduit au cachot de l’auditorat militaire de garnison de Mbandaka où il va passer sa première nuit, peu après son audition par un inspecteur de police judiciaire. L’ANR lui reproche d’avoir animé une émission intitulée : «Ngonga Ebeti », le 14 mai 2021, au cours de laquelle M. Papy Eteke, Secrétaire exécutif provincial du parti politique MLC (Mouvement de libération du Congo) a lancé un appel à un rassemblement de protestation à la suite de l’arrestation d’un agent de police accusé d’insubordination pour avoir démantelé un réseau criminel qui sème l’insécurité à Mbandaka.

Au regard de ce qui précède et sans se prononcer sur le fond de cette affaire, OLPA reste convaincu que les services des renseignements ne ménageront aucun effort pour préserver la liberté de presse garantie par la législation congolaise et les instruments juridiques internationaux relatifs aux droits de l’homme.

En conséquence, OLPA exige une relaxation pure et simple du  journaliste d’E-radio.

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*