Ituri: OLPA préoccupé par la sécurité d’un journaliste à Biakato

L’Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA), organisation indépendante de défense et de promotion de la liberté de presse, est préoccupé par la sécurité de Parfait Kasereka Katoto, directeur de la radio communautaire Amkeni Biakato (RCAB), station émettant à Biakoto (territoire de Mambasa) à 320 kms de Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri, à l’est de la République démocratique du Congo (RDC).

Parfait Kasereka Katoto a reçu des menaces de mort, le 29 mai 2021 à 21 heures (heure locale), proférées par deux hommes armés en tenue militaire qui ont fait irruption à son domicile. Ils ont accusé le journaliste de dénigrer les militaires en diffusant régulièrement, sur les antennes de RCAB des informations relatives aux infractions perpétrées par des militaires à Mambasa durant la période d’Etat de siège. Ces individus lui ont assené un coup de crosse à la tête et lui ont extorqué une somme d’argent avant de disparaître dans la nature. Craignant pour sa sécurité, Parfait Kasereka Katoto est entré en clandestinité.

Eu égard à ce qui précède, OLPA prend au sérieux les menaces subies par ce journaliste et condamne par ailleurs cette intrusion à son domicile. Ces actes sont de nature à porter gravement atteinte au droit d’informer et d’être informé garanti par la loi congolaise et les instruments juridiques internationaux relatifs aux droits humains.

Par conséquent, OLPA exhorte le gouverneur militaire de l’Ituri à diligenter une enquête pour mettre la main sur les auteurs de ces menaces.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*