Lors d’une visite à l’Espace Texaf Bilembo de Kinshasa : Leila Zerouggi apprécie le travail de l’OLPA

La Cheffe de la Mission de l’ONU au Congo, Mme Leila Zerouggi, en même temps représentante du Secrétaire général des Nations unies en République démocratique du Congo (RDC) a visité le stand de l’Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA), lors de l’activité dénommée « Village droits de l’homme ». Une rencontre organisée par le Bureau conjoint des Nations Unies aux droits de l’homme (BCNUDH). La clôture est intervenue, le 9 décembre 2018, à l’espace Texaf Bilembo de Kinshasa. Elle a reçu des explications des chercheures de l’OLPA sur la conduite des enquêtes sur les atteintes à la liberté de presse. La Cheffe de la Monusco a encouragé les membres de l’OLPA et les a exhortés à persévérer dans leur mission en dépit de leurs ressources matérielles très limitées.

Il sied de rappeler que l’OLPA a géré un stand où il a exposé ses différents produits inhérents à ses activités. Les centaines de visiteurs du stand de l’OLPA provenant de toutes les couches de la société kinoise ont pu palper du doigt l’immensité du travail abattu par cette organisation depuis bientôt quinze ans. Plusieurs images photographiques illustrent combien OLPA a fait de la formation des médias et des journalistes son cheval de bataille. Des ateliers de formations ont été organisés avec beaucoup de professionnalisme dans la quasi-totalité des provinces de la RDC comme le démontrent les images exposées à l’espace Texaf Bilembo.  

Ce sont les photos du département d’Alertes et Enquêtes de l’OLPA qui ont ému plus d’un visiteur, car des images insupportables des journalistes tués, agressés sont exposées et suscitent la curiosité de tout visiteur du stand.  Les publications de la Note d’informations de l’organisation sont aussi exposées, et plusieurs visiteurs du Stand ont pu se procurer quelques exemplaires ainsi les dépliants qui expliquent de façon claire le vrai travail fait par cette organisation depuis sa création en 2004 et depuis l’ouverture de son bureau de coordination de ses activités dans l’Est du Congo appelé la Maison des Journalistes qui est situé à Goma au Nord Kivu. L’engouement suscité par cette exposition pourrait amener les responsables de cette organisation à poursuivre cette activité dans d’autres provinces congolaises.

Dpt Information publique

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*