Nord-Kivu: OLPA condamne l’interpellation d’un journaliste à Goma

OLPA condamne l’interpellation de Dieudonné Mango, journaliste et blogueur d’Habari RDC, une plate-forme des blogueurs de la République démocratique du Congo.

Dieudonné Mango a été brièvement interpellé, le 29 novembre 2019 par un groupe d’agents de police nationale congolaise (PNC/Goma) au moment où il effectuait un reportage sur un rassemblement du mouvement pro démocratie LUCHA (Lutte pour le Changement) devant la base logistique de la Monusco dans la commune de Goma. Les militants protestaient contre l’incapacité des casques bleus des Nations-Unies à protéger les civils dans le territoire de Beni.

Les agents de police ont interpellé brutalement le journaliste après que ce dernier eut pris une photo des manifestants. Embarqué manu militari dans un véhicule de la police, le journaliste a été détenu dans une concession privée et son matériel de travail confisqué. La police accusait le journaliste d’avoir pris une photo des policiers entrain de contenir des manifestants. Après deux heures de privation de liberté, le journaliste s’est vu obligé de payer une somme de cinq mille francs congolais pour être relaxé. Les images du reportage ont été supprimées.

Eu égard à ce qui précède, OLPA condamne cette interpellation du journaliste et la suppression des images du reportage. Ces actes sont de nature à porter atteinte à la liberté de presse garantie par la législation nationale et les instruments juridiques internationaux relatifs aux droits de l’homme.

En conséquence, OLPA appelle les autorités policières à sensibiliser leurs subordonnés sur le respect du travail des médias et des journalistes.

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*