Nord-Kivu: OLPA exige une enquête après blessure par balle d’une journaliste à Goma

L’Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA), organisation indépendante de défense et de promotion de la liberté de presse, exige une enquête après la blessure par balle de Nanou Kazaku, journaliste à UB FM (Ushindi business FM), station privée émettant à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu à l’Est de la République démocratique du Congo (RDC).

Nanou Kazaku a été blessée par une balle au cou et admise aussitôt à l’hôpital CBCA/Ndosho. Une balle qui aurait été tirée par des éléments de la Police nationale congolaise (PNC), le 17 février 2021. C’était au moment où la journaliste effectuait un reportage sur une opération de déguerpissement de plusieurs dizaines de personnes d’une concession au quartier Kyeshero de Goma.

Tout en exprimant sa vive préoccupation sur l’état de santé de la journaliste, OLPA condamne cet acte et appelle les autorités compétentes à diligenter une enquête pour identifier les auteurs et les sanctionner conformément à la loi.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*