OLPA exige une enquête après une incursion dans une radio de Butembo

  L’Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA), organisation indépendante de défense et de promotion de la liberté de presse, exige une enquête sérieuse après une incursion armée dans les installations de la Radio Communautaire Pacifique (RCP), station émettant à Butembo, à 300 kms de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu à l’Est de la République démocratique du Congo (RDC).

Le siège de Radio Communautaire Pacifique a fait l’objet d’incursion d’un groupe d’individus non autrement identifiés, munis d’armes blanches et d’un fusil, le 16 avril 2021 à 20 heures (heure locale).

Un des assaillants a prétendu vouloir récupérer un enregistrement de l’émission intitulée « Alpha Oméga » diffusée sur les antennes de RCP. Il a alors tenté de ligoter Ousmane Kasereka, technicien de RCP trouvé sur le lieu. Face à la résistance de ce dernier, les autres membres de la bande ont assené plusieurs coups à Ousmane Kasereka, blessant sa jambe droite et son œil gauche. Ils ont emporté le matériel de la station (six ordinateurs, deux téléphones, des rallonges, des dictaphones…), réduisant la radio au silence.

Le technicien a été conduit d’urgence à l’hôpital Matanda pour  des soins peu après le départ des auteurs de l’incursion armée. 

De ce qui précède, OLPA condamne vigoureusement cette incursion ayant réduit ce média au silence ainsi que l’agression brutale du technicien. Ces actes constituent une entrave à la libre circulation de l’information.

Par voie de conséquence, OLPA exige une enquête sérieuse pour identifier les auteurs de ces actes afin qu’ils subissent la rigueur de la loi.

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*