Actualités

OLPA pour des sanctions après l’agression brutale d’un reporter-cameraman dans un stade de Kinshasa

L’Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA), organisation indépendante de défense et de promotion de la liberté de presse, exige des sanctions contre les supporters de l’équipe de football DCMP (Daring club Motema Pembe) auteurs de l’agression brutale d’Isaac Nzuzi Zola, reporter-cameraman à la Radio télévision nationale congolaise (RTNC), station publique émettant à Kinshasa, capitale de la République du Congo (RDC).

Le journaliste a été agressé, le 5 décembre 2021, par des supporteurs de l’équipe de  DCMP au stade de Martyrs de la Pentecôte de Kinshasa. C’était au moment où Isaac Nzuzi effectuait un reportage sur la rencontre sportive ayant opposé DCMP à l’Union sportive Gendarmerie  nationale du Niger.

Le journaliste a été passé à tabac par des supporters en colère après l’élimination de leur équipe de la coupe africaine des clubs. Ils  reprochaient au journaliste le fait d’interviewer les dirigeants de DCMP après le match qui s’est soldé sur la victoire du club de Kinshasa  (1-0) contre son hôte nigérien. Le journaliste s’en est sorti avec des douleurs atroces au niveau de la tête et des cotes. Il a été transféré à l’hôpital du camp Kokolo pour des soins appropriés

De ce qui précède, OLPA condamne vigoureusement cette agression d’un professionnel de la presse en plein exercice de son métier. Il s’agit manifestement  d’une atteinte grave à la liberté de presse garantie par la législation congolaise et les instruments juridiques internationaux relatifs aux droits de l’homme.

Par voie de conséquence, OLPA exhorte les autorités de la fédération congolaise de football et de la confédération africaine de football à diligenter une enquête pour identifier ces supporters indélicats et les sanctionner conformément au règlement sportif.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Bouton retour en haut de la page