OLPA prend acte de la libération d’un journaliste à Geti

OLPA prend acte de la libération d’Aristote Kandadu, journaliste à la Radio Maendeleo Geti, station communautaire émettant à Geti, localité située en territoire d’Irumu, à 60 kms de Bunia, chef-lieu de la province d’Ituri à l’Est de la République démocratique du Congo (RDC).

Aristote  Kandadu a été remis en liberté, le 21 août 2019 après 9 jours de détention à la prison de Geti. Le journaliste a été interpellé, le 12 août 2019, par un groupe d’éléments de la police sur instigation du responsable local de l’Agence nationale des renseignements (ANR/Geti).

C’était au moment où il revenait d’un reportage sur la cérémonie officielle du lancement du pré-cantonnement des miliciens FRPI (Forces de résistance patriotique de l’Ituri). Il a été conduit au commissariat de police de Geti où il a été entendu sur procès-verbal par un officier de police judiciaire qui l’a accusé d’atteinte à la sureté de l’Etat.

L’ANR reproche au journaliste d’avoir minimisé sur les réseaux sociaux et sur les médias locaux, le bilan de la reddition des miliciens annoncé par M. Jean Bamanisa Saidi, gouverneur de la province d’Ituri. Des accusations rejetées par le journaliste qui a subi de mauvais traitements avant son transfert  à la Prison de Geti.

Tout en prenant acte de cette libération, OLPA condamne fermement cette incarcération injustifiée d’un journaliste. Il s’agit manifestement d’une atteinte à la liberté de presse garantie par la législation congolaise et les instruments juridiques internationaux relatifs aux droits de l’homme.

Par voie de conséquence, OLPA demande aux autorités provinciales d’Ituri à favoriser l’exercice du droit d’informer et d’être informé.

 

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*