OLPA prend acte de la libération d’un journaliste à Kinshasa

L’Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA), organisation indépendante de défense et de promotion de la liberté de presse, prend acte de la libération de Roland Romain Pius Ngoy, journaliste à Depeche.cd, média en ligne basé à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo (RDC).

Roland Romain Pius Ngoy a été libéré, le 15 février 2021, après 55 jours de détention à la prison centrale de Makala. Le Tribunal de paix de Kinshasa/Gombe a acquitté le journaliste pour insuffisance de charge.

Pour rappel, Pius Ngoy a été interpellé le 21 décembre 2020, par les agents du parquet de grande instance de Kinshasa/Gombe devant le siège de l’Union nationale de la Presse du Congo (UNPC). Une interpellation intervenue peu après sa comparution devant le tribunal des pairs de l’UNPC dans la cause l’opposant à M. Fabrice Puela, député national élu du Kongo Central. Il a été inculpé de diffamation à l’endroit de Fabrice Puela. Une accusation consécutive à la diffusion sur internet d’une émission intitulée « Non à la balkanisation » présentée par le journaliste Jean-Pierre Kayembe, le 27 novembre 2020.

Au cours de cette émission, Pius Ngoy avait affirmé que M. Fabrice Puela a exigé une somme de 100.000 $ USD à Mme Jeannine Mabunda, ancienne présidente de l’Assemblée nationale pour renoncer à une initiative parlementaire.

Tout en prenant acte de cet acquittement, OLPA déplore néanmoins l’incarcération du journaliste pendant plusieurs jours.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*