OLPA prend acte de la libération d’un journaliste à Kinshasa

OLPA prend acte de la libération de Peter Tiani, journaliste et responsable du magazine d’informations générales « le Vrai journal », diffusé sur Canal Congo Télévision (CCTV) émettant à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo (RDC).

Le journaliste a été remis en liberté, le 15 décembre 2018 après 38 jours de détention au Centre pénitentiaire et de Rééducation de Kinshasa (CPRK) et paiement d’une caution de 500.000 Francs congolais (l’équivalent de 300 dollars américains). Le Parquet lui a intimé l’ordre de ne plus sortir de la ville et de ne plus évoquer le dossier l’opposant à Bruno Tshibala, Premier ministre, dans les médias.

A titre de rappel, Peter Tiani a été interpellé, le 7 novembre 2018, par la Police judiciaire du Parquet général près la  Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe, après une plainte du Premier ministre l’accusant d’imputations dommageables à l’endroit de la famille Tshibala.  Le magazine le Vrai journal avait révélé, le 2 novembre 2018, une disparition d’une importante somme d’argent à la résidence de Bruno Tshibala.

Tout en prenant acte de cette libération du journaliste, OLPA regrette néanmoins la longue incarcération de ce dernier au mépris de principe de la bonne administration de la justice et de la liberté de la presse garantis par les instruments juridiques nationaux et internationaux relatifs aux droits de l’homme.

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*