OLPA stupéfait après la condamnation d’un journaliste de Kananga à 2 mois d’emprisonnement

OLPA exprime sa grande stupéfaction après la condamnation par le Tribunal de paix de Kananga de Michel Tshiyoyo, directeur de la radio communautaire Sozer Fm, station privée émettant à Kananga chef-lieu de la province du Kasaï Central au centre de la République démocratique du Congo (RDC).

Michel Tshiyoyo a été condamné, le 23 août  2019, par le Tribunal de paix de Kananga à 2 mois d’emprisonnement avec sursis sur plainte de Martin Kabuya, gouverneur de la province du Kasaï Central qui l’a accusé de faux bruits.

Cette condamnation est consécutive à la publication par le journaliste d’une information sur son compte Facebook, le 1er  août 2019 faisant état d’une dispute qui aurait opposé le gouverneur du Kasaï Central à son vice gouverneur au poste frontalier de Kalamba Mbuji en territoire de Luiza.

Au regard de ce qui précède, OLPA se dit stupéfait par la célérité avec laquelle cette juridiction est arrivée à la condamnation du journaliste et déplore, par ailleurs, la procédure ayant conduit à l’arrestation et la détention de ce dernier depuis le 14 août 2019.

OLPA réitère enfin son vœu de voir les autorités judiciaires  congolaises protéger la liberté de presse.

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*