OLPA surpris par l’interpellation d’un journaliste à Kinshasa

OLPA exprime sa surprise après l’interpellation de Peter Tiani, journaliste et responsable du magazine d’informations générales « le Vrai journal », diffusé sur Canal Congo télévision (CCTV) émettant à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo (RDC).

Peter Tiani a été interpellé, le 7 novembre 2018, par trois agents de la Police judiciaire du Parquet général près la  Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe porteur d’un mandat d’amener délivré par un magistrat. C’était au moment où le journaliste se trouvait au siège du magazine le Vrai journal dans la commune de Kalamu. Il a été conduit au cachot du Parquet général près la  Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe.

Le journaliste a été entendu sur procès-verbal par un magistrat, le 8 novembre 2018, puis inculpé de diffamation pour avoir diffusé, dans l’édition du magazine le Vrai journal du 2 novembre 2018, une information faisant état de la disparition d’une importante  somme d’argent estimée à plusieurs centaines de milliers de dollars américains dans la résidence de Bruno Tshibala, Premier Ministre et dont l’auteur serait un de ses enfants nommé Bertin Tshibala.

De ce qui précède et sans se prononcer sur le fond de cette affaire, OLPA déplore néanmoins la procédure cavalière ayant conduit à l’interpellation et à la détention du journaliste.

OLPA reste persuadé que le droit de la défense ainsi que le droit d’informer et d’être informé seront respectés conformément à la  législation congolaise et les instruments juridiques internationaux relatifs aux droits de l’homme.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*