RD Congo: OLPA s’insurge contre la condamnation d’un journaliste de Mbandaka à 12 mois d’emprisonnement

OLPA s’insurge contre la condamnation à 12 mois de prison de  Steeve Mwanyo Iwewe, journaliste à Radio-Télévision  Sarah (RTS), station privée émettant à Mbandaka, chef-lieu de la province de l’Equateur au Nord-Ouest de la République démocratique du Congo (RDC).

Steeve Mwanyo Iwewe a été condamné, le 1er mars 2019, par le Tribunal de paix de Mbandaka à 12 mois d’emprisonnement et au paiement des dommages-intérêts de 200 dollars américains à M. Bobo Boloko Bolumbu, gouverneur de la  province de l’Equateur qui l’accuse d’outrage à l’autorité.

Selon les proches du Gouverneur, le journaliste aurait déclaré que le gouverneur aurait détourné les fonds destinés au fonctionnement de la Coordination provinciale de l’Environnement.

Pour rappel, le journaliste a été interpellé, le 27 février 2019, par les agents de la Police nationale congolaise (PNC/Mbandaka) sur ordre de M. Bobo Boloko Bolumbu, gouverneur de la  province de l’Equateur. C’était au moment où il prenait les images sur un rassemblement de protestation organisé par la Coordination provinciale de l’Environnement qui exigeait la rétrocession de 5% des fonds alloués au fonctionnement de cette entité. Transféré au Parquet de Mbandaka, il a été jugé en  flagrance au Tribunal de paix de Mbandaka et l’audience s’est poursuivie le 1er mars 2019.

Au regard de ce qui précède, OLPA se dit stupéfait par la célérité avec laquelle cette juridiction a condamné le journaliste à une peine aussi lourde en violation de la loi, et au mépris du principe de la bonne administration de la justice. Cette sentence constitue une menace grave contre la liberté de presse garantie par les instruments juridiques nationaux et internationaux relatifs aux droits humains.

En conséquence, OLPA exige la libération immédiate et inconditionnelle du journaliste ainsi que la cessation de toute traque contre les journalistes de RTS qui vivent actuellement en clandestinité.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*