Actualités

Sud-Kivu: OLPA stupéfait par l’interpellation d’une journaliste à Bukavu

L’Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA), organisation indépendante de défense et de promotion de la liberté de presse, est stupéfait après la brève interpellation de Judith Asina, directrice de la radio Svein, station communautaire émettant à Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu, à l’est de la République démocratique du Congo (RDC).

La journaliste de radio Svein a été brièvement interpellée par le bureau local de l’Agence nationale des renseignements (ANR), le 17 mars 2022. C’était au moment où elle répondait à une invitation du 15 mars 2022 lancée par l’ANR/Sud-Kivu. Elle a été longuement auditionnée par un responsable local de l’ANR/Sud-Kivu sur la diffusion des émissions Mkate (pain) et Uwanja wa mabadiliko (tribune des changements) animées respectivement par les journalistes John Zihindula et Sifa Ziyaliwa, le 13 mars 2022.

Au cours de ces émissions, la radio a évoqué la spoliation de la concession de l’Athénée d’Ibanda par UNICEF (Fonds des Nations Unies pour l’enfance) en complicité avec le gouvernement provincial du Sud-Kivu. Une information démentie par Mme Geneviève Mizumbi, ministre provinciale de l’enseignement qui parle plutôt d’un usage temporaire de la concession par UNICEF.

Après 5 heures de privation de liberté et la remise de support des émissions, Judith Asina a été relaxée. L’ANR/Sud-Kivu lui a promis d’examiner minutieusement ce support afin de s’assurer que radio Svein n’a pas porté atteinte à la sûreté de l’État.

De ce qui précède, OLPA condamne cette brève interpellation de la journaliste susceptible de porter gravement atteinte au droit d’informer et d’être informé garanti par les instruments juridiques nationaux et internationaux relatifs aux droits de l’homme.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Bouton retour en haut de la page