Tshopo: OLPA prend acte de la libération d’un journaliste à Basoko

L’Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA), organisation indépendante de défense et de promotion de la liberté de presse, prend acte de la libération de Dieu-Merci Labama, directeur de Radio Liberté Basoko, station privée émettant à Basoko, territoire situé à 193 kms de Kisangani, chef-lieu de la Province de Tshopo, au nord-est de la République démocratique du Congo (RDC).

Le journaliste a été libéré, le 2 octobre 2021 après 24 heures de détention à l’état-major de la police de Basoko. C’est au  cours d’une réunion du Conseil territorial de sécurité présidée par Mme Sabrina Dako, administrateur du territoire que la décision de libérer le journaliste a été prise.

A titre de rappel, Dieu-Merci Labama a été interpellé, le 1er octobre 2021 par la Police qui l’accusait d’outrage à l’autorité et de diffamation pour avoir diffusé, le 30 septembre 2021, sur les antennes de Radio Liberté Basoko, des propos des personnes se disant victimes des exactions  de la Police de Basoko lors d’une patrouille nocturne instituée le 26 septembre 2021 pour faire face à la montée de l’insécurité.

Tout en prenant acte de cette libération, OLPA condamne néanmoins la procédure ayant conduit à l’interpellation du journaliste et invite en conséquence, les autorités territoriales à promouvoir le droit d’informer et d’être informé dans leur juridiction.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*